De Jean-Baptiste Jalabert à Juan Bautista

Retour sur la carrière de Juan Bautista

1981-07-12 19:39:16

Naissance de Jean-Baptiste Jalabert

Le 12 juillet 1981 nait Jean-Baptiste Jalabert à Arles.

1996-04-28 00:00:00

Première novillada

Pour son 1er paséo face à des becerros (taureaux de moins de trois ans) dans les arènes de Pinoso (Espagne), il triomphe : deux oreilles et la queue.

1998-03-14 08:25:58

Première novillada avec picadors

Première novillada où les novillos (taureaux entre deux et trois ans) sont piqués durant la course. Le Français reçoit une oreille.

1999-06-03 19:39:16

Première novillada à Madrid

A même pas 18 ans, Juan Bautista foule pour la première fois le sable le plus prestigieux, celui de Madrid. Il coupe deux oreilles et sort en triomphe.

1999-09-11 07:50:04

Juan Bautista devient matador de taureaux

Dans SES arènes, celles d'Arles, Jean-Baptiste Jalabert devient matador de taureaux. Il obtient une oreille pour l'occasion.

1999-10-02 20:14:23

Confirmation à Madrid

Tout juste devenu matador, l'Arlésien retourne dans la capitale espagnole. Il décroche un trophée.

2000-04-21 21:28:56

Premier mano à mano

Dans les arènes d'Arles, Jean-Baptiste Jalabert effectue son premier paseo en mano à mano, comme matador

2000-10-29 00:00:00

Confirmation à Mexico

Dans l'autre plaza incontournable du mundillo, le Français n'obtient rien de ses deux taureaux.

2001-01-28 00:00:00

Confirmation à Bogota

Dans les arènes de Santamaria (Bogota, Colombie), Jean-Baptiste Jalabert coupe une oreille de ses trois adversaires.

2003-05-18 07:50:04

Mise en parenthèse de sa carrière

Le 18 mai 2003, après avoir coupé une oreille à Floirac (Gironde), il met sa carrière entre parenthèses jusqu'au 22 février 2004.

2004-02-22 20:14:23

Retour de Juan Bautista

Juan Bautista organise un festival Taurin après les inondations d'Arles auquel il participe. 2 oreilles. Son unique corrida de la temporada.

2005-02-27 05:53:24

Le triomphe de Matamoros (Mexique)

Un an après, l'Arlésien revient définitivement combattre les taureaux. Il recommence à Matamoros (Mexique) où il coupe trois oreilles.

2006-08-13 10:09:08

Premier indulto

Dans les arènes de Fréjus, il gracie son premier taureau de la ganaderia Cortès.

2007-10-06 10:09:08

Triomphe dans L'ARÈNE du mundillo

Ce jour là, il coupe deux oreilles de son second taureau et sort en triomphe de la plaza n°1 dans le monde taurin.

2009-08-08 23:50:12

Premier seul contre six

C'est à Saintes-Maries-de-la-Mer (Boûches-du-Rhône) que le matador affronte pour la première fois six taureaux. Un triomphe : 8 oreilles !

2014-09-13 10:09:08

Seul contre six à Arles

Ce jour là, le natif d'Arles combat seul six taureaux, dans sa ville, pour ses 15 ans d'alternative. Résultat : Cinq oreilles et une queue.

2016-04-30 17:16:01

Seul contre six à Palavas

Pour son quatrième "seul contre six", Juan Bautista combat six taureaux français, ceux de Robert Margé. Il décroche trois trophées.

De Jean-Baptiste Jalabert à Juan Bautista

Launch
Copy this timeline Login to copy this timeline 3d

Contact us

We'd love to hear from you. Please send questions or feedback to the below email addresses.

Before contacting us, you may wish to visit our FAQs page which has lots of useful info on Tiki-Toki.

We can be contacted by email at: hello@tiki-toki.com.

You can also follow us on twitter at twitter.com/tiki_toki.

If you are having any problems with Tiki-Toki, please contact us as at: help@tiki-toki.com

Close

Edit this timeline

Enter your name and the secret word given to you by the timeline's owner.

3-40 true Name must be at least three characters
3-40 true You need a secret word to edit this timeline

Checking details

Please check details and try again

Go
Close